André Dansereau, District #2

Né à Verchères, j'habite avec ma conjointe Armande la maison ancestrale construite sur les rives du majestueux Saint-Laurent par mon ancêtre Pierre Dansereau en 1752.
 
En 1959, j'ai quitté Verchères pour Ottawa où j'ai gradué avec un Baccalauréat en Commerce et Gestion d'Affaires. En 1969, je me suis joint au Ministère du Commerce de l'Industrie et du Tourisme à titre de délégué commercial à la Délégation du Québec à Chicago, en 1974 j'ai été transféré à Boston; mes responsabilités étaient principalement d'intéresser des compagnies et associations américaines à sélectionner Montréal et Québec pour leurs réunions d'affaires et congrès. De retour à Montréal en 1977, j'ai travaillé avec des compagnies québécoises en organisant des rencontres avec des partenaires internationaux et assurer leurs participations à des foires et expositions industrielles et commerciales aux États Unis et en Europe.
 
Vieillir comme le disait si bien Charles de Gaule est un naufrage; pour en limiter les effets désastreux, je fréquente plusieurs fois semaine, et ce depuis bientôt vingt ans, un centre de conditionnement physique; pour le sport: l'été c'est la bicyclette et l'hiver le ski. La réalité dépassant souvent la fiction, je lis surtout des biographies.
 
Verchères est une municipalité à vocation rurale et agricole et je m'intéresse à la chose politique pour que Verchères demeure un village où il fait bon vivre et non une banlieue envahie par des grandes surfaces (10/30). Gérer une petite municipalité au jour le jour est relativement facile; vivre selon ses moyens et planifier son évolution tant industrielle, commerciale et résidentielle pour les prochains 10/20 ans demande un temps de réflexion; c'est ce qui m'intéresse.

André Dansereau  images2