Sélectionner une page

Accueil / Services aux citoyens / Service sécurité incendie

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Municipalité

Service sécurité incendie

La Municipalité de Verchères offre à ses citoyens ainsi qu’aux résidents de Calixa-Lavallée un service de lutte contre les incendies efficace et fiable disposant d’un équipement adéquat et respectant les normes. La caserne se situe au 450, rue Duvernay.

Pour toute urgence composer 9-1-1


L’avertisseur de fumée constitue le meilleur moyen de sauver des vies. Vérifiez régulièrement son fonctionnement, qu’il soit à pile ou électrique.

  • Remplacez périodiquement sa pile ou utilisez, si possible, une pile longue durée comme une pile au lithium.
  • Ne retirez jamais la pile de l’avertisseur et ne le débranchez pas, même s’il se déclenche inutilement. Utilisez plutôt la touche de sourdine de l’appareil.
  • Tout avertisseur de fumée doit être remplacé 10 ans après la date de fabrication indiquée sur le boîtier. Si aucune date de fabrication n’est indiquée, l’avertisseur de fumée doit être remplacé sans délai .

Le monoxyde de carbone est un gaz inodore, incolore, insipide et mortel. Il est produit par les fournaises à l’huile, les poêles à bois et les appareils de chauffage au gaz. Si votre détecteur se déclenche, vous devez sortir de votre résidence et composer le 911.

Le détecteur de monoxyde de carbone est obligatoire si:

  • Vous possédez un chauffage d’appoint
  • Vous avez un garage attaché à votre résidence

Le Service de Sécurité Incendie de Verchères est installé dans la caserne no.11 qui est située au 450 rue Duvernay, depuis le 1er avril 2009.

La caserne abrite le bureau des officiers. On y retrouve également une salle d’entraînement pour les pompiers qui se transforme en salle de formation.

Du côté garage, il y a 6 portes, 3 portes avant et 3 portes arrière ce qui facilite le départ et l’arrivée des camions, permettant des manœuvres plus sécuritaires. Notre tour à tuyau, qui a été conçue et pensée par notre groupe de pompiers en santé sécurité au travail, a gagné un prix de la CNESST et nos plans ont été utilisés ailleurs au Québec.

La brigade est composée de 26 pompiers. Un organigramme démontrant la structure du service est disponible ici.

Le 211

Il s’agit du dernier camion que nous avons reçu en juillet 2020. Le 211 est notre autopompe de première ligne qui peut recevoir 5 pompiers assis et attachés avec leurs APRIA. La pompe a une capacité de 1500 gallons GPM avec réservoir de 1200 gallons. Il possède différents équipements de combat incendie : échelles, extincteurs, lances, boyaux de refoulement, boyaux d’alimentation, pompes portatives et génératrices. De plus, il possède les équipements de désincarcération comme les pinces et les couteaux afin d’intervenir rapidement lors d’un accident de véhicule.

Le 511

L’unité d’urgence achetée en 2014 est un Gladiateur 2010 qui peut recevoir 10 pompiers assis et attachés avec leurs APRIA.  Ce camion est aussi utilisé pour :

  • Les interventions Premiers Répondants
  • Les interventions en sauvetage sur glace
  • Les interventions de désincarcérations
  • Un poste de commandement
  • Le transport des bouteilles de réserve des APRIA
  • Le transport des habits de combats
  • Le transport des équipements de protection et déblai

Le 611

Ce véhicule est une autopompe citerne Freightliner M2-112, 2008. Le 611 est notre autopompe de deuxième ligne qui répond sur nos appels ainsi qu’aux appels d’entraide dans la MRC. Ce camion peut recevoir 5 pompiers assis et attachés avec leurs APRIA. La pompe a une capacité de 1 050 gallons GPM avec réservoir de 2 500 gallons et une piscine portative de 3 000 gallons. Ce véhicule est muni d’un système CAFS pour la mousse de classe A et B. Il possède différents équipements de combat incendie : échelles, extincteurs, lances, boyaux de refoulement, boyaux d’alimentation, pompes portatives et génératrices.

Le 811

Un Ford Escape hybride, 2010, il est utilisé pour les opérations, la prévention, l’officier de garde, transport d’équipement et les appels Premier Répondant.

Les pompiers se réunissent tous les 14 jours pour effectuer une pratique qui dure environ 3 heures. Le canevas d’entraînement  « Pratique en caserne » de l’École Nationale des Pompiers Québec est utilisé lors de ces pratiques.  Elles sont planifiées par le capitaine du Service de Sécurité Incendie assisté de ses officiers afin de rencontrer les exigences du schéma de couverture de risques. Tous les pompiers doivent participer à un minimum de 36 heures de formation continue par année.

Le service de premiers répondants à Verchères est de niveau 1 et vient en complémentarité aux techniciens ambulanciers seulement dans le cas où la vie d’une personne est en danger de mort. Il appliquera le protocole visant la prévention de la détérioration de l’état de la personne en détresse et transférera aux techniciens ambulanciers la responsabilité des interventions à son arrivée sur les lieux.

Les principales urgences nécessitant les premiers répondant sont : − Inconscience, arrêt respiratoire et/ou arrêt cardiaque (défibrillateur) − Allergie sévère nécessitant une injection d’épinéphrine (Epipen)

Il est important lorsqu’un appel est logé au 9-1-1 de savoir que c’est la personne qui reçoit l’appel à la centrale santé qui détermine si les premiers répondants (pompiers) seront envoyés sur les lieux de l’événement.

La prévention est une responsabilité régionale. Dans le cadre du schéma de couverture de risque en sécurité incendie de la MRC de Marguerite-D’Youville, les six municipalités qui la composent, dont Verchères, ont adopté un règlement unique de prévention des incendies afin de permettre une interprétation et une application uniformes sur tout le territoire. Ainsi tous les citoyens de la MRC et leurs familles profitent d’une meilleure protection de leur patrimoine.

Il existe sur le marché une grande variété d’appareils fonctionnant au propane. Peu importe l’appareil, il y a des règles de sécurité que vous devez savoir.

On ne doit jamais utiliser des bouteilles défectueuses ; pour s’assurer que la bouteille ou l’installation ne présente aucune fuite, il suffit d’appliquer une solution savonneuse aux endroits susceptibles de laisser échapper le propane, en particulier sur les raccords. S’il y a formation de bulles, c’est qu’il y a fuite de gaz. Après chaque usage, le robinet de la bouteille doit être fermé pour couper l’alimentation de gaz à l’appareil.
Ne gardez jamais les bouteilles à l’intérieur de votre maison. Utilisez toujours les appareils au propane pour les usages auxquels ils sont destinés.

Afin de minimiser les risques de feux de forêt, suivez les recommandations de la SOPFEU.

 

Contactez le Service Sécurité Incendie

9 + 8 =